Max Fridman, Tome 4 : Rio de Sangre par Giardino

March 25, 2019

Max Fridman, Tome 4 : Rio de Sangre par Giardino

Titre de livre: Max Fridman, Tome 4 : Rio de Sangre

Auteur: Giardino

Date de sortie: September 11, 2002

Broché: 48 pages

ISBN: 2723436632

Éditeur: Glénat

Téléchargez ou lisez le livre Max Fridman, Tome 4 : Rio de Sangre de Giardino au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

Nous sommes en novembre 1938. L'Espagne est coupée en deux par la guerre civile. Sur le front de L'Ebre, les combats font rage. Pendant ce temps, sur les routes encombrées de civils fuyant l'avancée des franquistes, une automobile se fraie péniblement un passage. À son bord, parmi les occupants, une silhouette élégante : celle d'un homme à la barbe soigneusement taillée, le crâne couvert d'un feutre gris. Il s'appelle Max Fridman. Son métier ? Agent secret. Mais un agent secret bien éloigné des clichés de la profession. Un homme d'une élégance raffinée, saisi de tremblements chaque fois que le fracas des bombes retentit à proximité de lui. Souvenir d'un vieux traumatisme qui remonte au jour où il s'est retrouvé coincé sous des décombres, lors d'un bombardement. Cette fois, Max Fridman est à la recherche d'un ami à lui, un certain Guido Treves, disparu depuis deux mois. Mais dans ce désordre généralisé provoqué par la guerre, il n'est pas facile de retrouver un disparu. Tout en se faisant passer pour un photographe, engagé du côté des Républicains, Fridman va se trouver au cœur du conflit... Depuis Rhapsodie hongroise, Giardino trimballe la silhouette bonhomme et familière de son héros à travers les soubresauts de l'Europe des années 30. Une Europe en proie à la montée des périls, puis déchirée par le second conflit mondial. Son trait élégant et son rythme de narration cadrent parfaitement avec la singulière personnalité de Max Fridman, agent secret à l'ancienne, plus proche d'un héros en proie au doute que d'un super-espion couvert de cicatrices et de jolies femmes. Les couleurs discrètes et nuancées viennent renforcer l'impression de tranquillité qui émane de cette série. Une tranquillité malgré tout fort relative : derrière les propos feutrés et les scènes d'introspection, les événements incitent le lecteur à ne pas se laisser abuser par les apparences. Une série au charme indéniable, peuplée de personnages de chair qui s'efforcent de préserver leurs conceptions de l'existence malgré le tumulte de l'époque... --Jean Le Square