CLUB LIBERTIN SOUMISSION par Roger Marion

October 15, 2019

CLUB LIBERTIN SOUMISSION par Roger Marion

Titre de livre: CLUB LIBERTIN SOUMISSION

Auteur: Roger Marion

Date de sortie: August 25, 2019

Broché: 1220 pages

CLUB LIBERTIN SOUMISSION par Roger Marion est disponible au téléchargement en format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez accéder à des millions de livres. Tous les livres disponibles pour lire en ligne et télécharger sans avoir à payer plus.

Nous rentrons dans la boite, nous retrouvons notre banquette, j suis contrariée que Patrick et Jean ne respectent ce qu'ils nous ont dit. Magali essaie de minimiser ce que je monte en épingle. Alors que nous parlons de ce que Patrick et pourrait invoquer comme excuse, le patron de l'établissement nous interrompt et s'adresse à moi.
- Vous êtes Florence, c'est ça ?
- Oui et quel est le problème ?
- Pendant que vous étiez dehors, d'ailleurs c'était bien hot, j'ai pu un peu voir ça grâce à la caméra de surveillance, votre compagnon, Patrick, a téléphoné, soyez rassurée je n'ai rien dit sue ce que vous faisiez sur le parking. Donc il me prit de vous dire, qu'ils sont au casino de Sète et ils sont coincés ne pouvant en partir car les flics font un contrôle alcootest au rond point qui est le seul passage pour en repartir. Dès qu'ils lèveront le contrôle, ils viendront vous récupérer, de ne pas vous inquiéter et de bien vous amuser. Voila le message, mais connaissant les képis, quand ils s'installent à ce rond point ils y restent souvent jusqu'à 5 ou 6 heures du mat'.
Je le remercie de bien avoir voulu nous transmettre le message, mon sourire refait son retour soulagée d'enfin savoir. Le patron reprend la parole.
- Dites les filles, vous êtes sacrément efficaces, vous leur avez fait prendre trois quilles de champ' alors que mes filles en ont même pas été capable. Vous pouvez revenir quand vous voulez !
- Vous voudriez que nous fassions les entraineuses ? Demande Magali.
- Non pas vraiment, mais vu comme vous faites consommer les mecs qui vous draguent ... En attendant si vous le souhaitez, je vous offre une petite bouteille de champ'.
- Avec plaisir répond Magali. Et j'ajoute :
- Ce n'est pas impossible que nous revenions, mais seules cette fois sans soucis de compagnons.
- Ca sera avec le plus grand des plaisirs de vous recevoir, je vous apporte le champagne et amusez vous bien, nous fermons à quatre heures.
J'explique à Magali qu'avant de retourner danser, il faut que j'aille aux toilettes pour soulager ma vessie et m'essuyer car le sperme commence à s'écouler sur le tulle du string sinon je vais "péguer" comme pas possible. Elle m'accompagne pour aussi satisfaire un besoin qui deviendrait vite pressant en buvant une autre coupe.
Quand nous revenons, la boite s’était vidée de quelques consommateurs, il ne restait plus que 7 hommes au comptoir, certainement tous routiers, les trois entraîneuses avaient aussi disparues. Magali me dit tout en servant ma coupe:
- J’ai l’impression de me retrouver six ans en arrière, quand nous sortions en boite, les bonnes soirées et les soirées cata !
Pendant quelques minutes, tout en sirotant notre coupe, on évoque nos souvenirs de nos sorties qui n'avaient pas été toutes sages. Sur les écrans TV les clips sexy avaient été remplacés par une vidéo X, on voyait sur l'écran une fille se faire prendre par trois hommes, c'était pour le moins hard. Le son des "QUEEN et leur morceau "Radio Ga Ga" envahi la boite, il n'en faut pas plus pour nous décider d'aller danser. Magali me fait remarquer que les bonhommes nous lorgnent plus que ce qu'ils matent l'écran TV sur le quel les scènes sont toujours aussi hard. Amusées par leurs attitudes, on en rajoute en dansant plus sensuellement faisant virevolter nos petites robes qui dévoilent le haut de nos cuisses. Magali me souffle à l'oreille.
- Tourne un peu moins vite, car c'est ton cul que tu leur montres !
Deux routiers d'une quarantaine d'année nous rejoignent sur la piste, alors que les "STONES" envoyaient "Satisfaction" dans la sono. D'autorité, ils nous enlacent pour danser un rock, nous nous laissons guider. Le morceau suivant est bien plus rapide, le routier maitrise bien la danse, petit à petit il fait des passes plus complexes. L'une d'elles m'amène à me retrouver plaquée contre lui, dos et fesses contre son buste et bas ventre, nos bras sont croisés sur ma poitrine et ses poignets écrasent quelque peu mes seins...